L’entretien des vêtements professionnels

Dans chaque secteur d’activité, les professionnels se doivent d’avoir un certain aspect. Ceci passe obligatoirement par leur habillement sur le lieu de travail. Le style vestimentaire professionnel varie par ailleurs, selon l’entreprise et surtout le type de profession (blouse, pantalon de travail, veste de cuisine, toque, chaussures de sécurité, etc.). Mais quel que soit le secteur concerné, il est indispensable de faire preuve d’hygiène. En particulier, les professionnels de la cuisine et du secteur médical doivent garder leurs vêtements toujours propres. Cet article vous fournit quelques informations importantes pour bien entretenir les vêtements professionnels.

Les vêtements professionnels


Le vêtement professionnel se présente comme un article d’habillement porté dans le cadre du travail. Les vêtements professionnels ont vu le jour avec l’industrialisation qui exigeait que les travailleurs soient équipés pour se protéger mais également pour se distinguer. En ce moment (et jusqu’à présent), on parlait d’ailleurs de « bleu de travail » car les vêtements des ouvriers étaient de couleur bleue tandis que les haut-placés étaient en blanc ou en gris. Progressivement, le port des vêtements professionnels s’élargira à de nombreux secteurs d’activité et seront constitués aussi bien des habits que des chaussures de sécurité telles que les baskets de sécurité. Aujourd’hui, on distingue trois fonctions aux vêtements professionnels : les vêtements de travail, les vêtements de protection et les vêtements d’image.

Les vêtements de travail sont des articles d’habillement qui ont deux rôles. Ils véhiculent l’image de l’entreprise et assurent aussi une sorte de protection contre les salissures et autres aléas.

Les vêtements de protection, quant à eux, comme le nom l’indique, servent à protéger le travailleur contre des dangers par exemple. Ce sont des E.P.I. (Equipements de Protection Individuelle). Dans cette gamme, on distingue trois différentes catégories régies par les normes européennes en vigueur : les protections contre les risques mineurs, les protections contre les risques majeurs et les protections contre les risques mortels.

Les vêtements d’image servent à véhiculer surtout l’image et le logo de l’entreprise. On retrouve dans cette catégorie les uniformes et les vêtements publicitaires. Pour plus de renseignements sur les vêtements professionnels, c’est ici : http://www.roidutablier.com/

L’entretien de la tenue professionnelle de cuisinier

Un vêtement de cuisine doit se laver très régulièrement et si possible au jour le jour.

Entretien de la veste de cuisine

D’abord, il faut suivre les directives de l’étiquette pour connaître les produits à utiliser, la température idéale de l’eau et le mode de séchage (en particulier s’il s’agit d’une veste de cuisine haut de gamme). Pour les taches, vous pouvez utiliser la levure chimique, le citron, l’eau de javel ou même le lait.

Entretien du pantalon de cuisine

La procédure est la même que pour une veste de cuisine. Mais attention, si le pantalon est noir ou de couleur, vous ne pourrez pas utiliser l’eau de javel.

Entretien des tabliers

Il est conseillé de faire un lavage dans la machine avec de l’eau froide (40 degrés si possible); notamment si le tablier est en lin. Par ailleurs, vous pouvez aussi faire un lavage à la main. Mais la délicatesse est alors de mise.

NB : Somme toute, pour l’entretien de la veste, du pantalon et des tabliers mais aussi des accessoires, il faut suivre trois étapes. Vous traitez d’abord les taches ; ensuite vous trempez le vêtement si nécessaire avant de le passer à la machine à laver. Certains types de taches nécessitent, par ailleurs un traitement particulier. Par exemple, pour les taches très grasses, vous pouvez utiliser de l’eau chaude additionnée à des cristaux de soude. Pour ce qui est de la mauvaise odeur, le vinaigre de cidre et le bicarbonate de soude font l’affaire (application avant passage à la machine).

Entretien des chaussures de cuisine

Si vous voulez avoir des chaussures de cuisine confortables et agréables à voir, vous devez en prendre grand soin. En premier lieu, il faut vérifier fréquemment l’usure des semelles. Ensuite, il faut les laver dès que c’est nécessaire. N’utilisez surtout pas les produits corrosifs. Les chaussures en cuir doivent régulièrement être cirées. Et enfin, il faut les ranger à l’écart des produits toxiques et des sources de chaleur.

L’entretien de vêtement médical

Le premier principe demeure le même. Vous devez lire attentivement les étiquettes qui sont collées à vos blouses avant de procéder au lavage. Néanmoins, cet article vous propose quelques conseils importants à appliquer en règle générale. Avant tout, vous devez savoir qu’une blouse médicale peut être conçue avec différents types de matériaux. Le type de lavage est très dépendant de la constitution du vêtement.

Certaines bouses sont conçues entièrement avec du coton. Dans ce cas, vous pouvez vous permettre de passer la blouse à la machine à laver à une haute température (80 voire 90 degrés). Vous pouvez utiliser le sèche-linge également de même que le fer à repasser.

Par ailleurs, si votre blouse médicale est faite de coton et de polyester (avec dominance du coton toutefois), la température de la machine à laver ne doit pas excéder les 60 degrés. Le sèche-linge est à proscrire par précaution. Pour le fer à repasser, veillez à ne pas trop élever la température.

Enfin, pour les blouses en élasthanne ou à dominance polyester ou encore une blouse médicale antitache, vous ne devez pas dépasser 40 degrés au niveau de la machine. Evitez également l’utilisation du sèche-linge et du fer à repasser.

NB : En ce qui concerne les taches, vous pouvez utiliser les mêmes méthodes que pour les vêtements de cuisine.

L’entretien des vêtements d’ouvrier

Généralement appelés bleus de travail, les vêtements d’ouvrier rentrent dans les catégories « vêtements de travail » et « vêtements de protection ». Pour leur entretien, il faut toujours lire l’étiquette en premier lieu. Mais voici les règles à suivre de manière générale.

Si nécessaire, vous devez traiter d’abord les taches avant de passer au lavage. Le vinaigre de cidre, le citron, la levure chimique et l’eau de javel sont autant de produits qui permettent d’enlever efficacement les tâches. Si les vêtements sont en coton, vous pouvez également utiliser l’eau chaude.

Par ailleurs, si vous vous voulez préserver la couleur de votre vêtement de travail, il est conseillé de le retourner sur l’envers avant le lavage. Pour ce qui est de la lessive, n’optez pas pour des détergents contenant du chlore si vos vêtements de travail sont en couleur. Les produits écologiques sont également recommandés.

Pour le mode de lavage, il faut suivre les indications sur l’étiquette. Sinon, suivez les conseils détaillés ci-haut. Outre le coton, les autres matériaux ne doivent pas être lavés à plus de 40 degrés. Le séchage et le fer à repasser sont à utiliser avec précaution.

Comment entretenir mes chaussures ?

Les chaussures de travail sont à entretenir au jour le jour. Après chaque utilisation, vous devez vérifier les taches, les odeurs et les fendillements éventuels. Pour la santé des pieds, il est d’abord indispensable, même si vous ne voulez pas laver les chaussures ou baskets de sécurité, d’utiliser un déodorant que vous appliquez à l’intérieur des chaussures.

Par ailleurs, certaines chaussures de sécurité sont en cuir tandis que d’autres sont en toile synthétique par exemple. Dans tous les cas, essayez de lire d’abord les recommandations du fabricant. Mais, en général, il n’est pas conseillé de laver le cuir avec du savon. Pour enlever les taches, il faut simplement utiliser un chiffon humide ou faire usage d’une brosse avec de l’eau. La toile synthétique, par contre, peut tolérer l’eau savonneuse. Et pour le séchage, il est préférable de ne pas exposer directement les chaussures à une source de chaleur. Mettez-les plutôt dans un milieu chaud.

Afin d’imperméabiliser vos chaussures de travail en cuir, vous devez les cirer régulièrement. Utilisez de la silicone ou une graisse de bonne qualité.

Vos vêtements de travail sont des équipements dont il faut prendre soin régulièrement. Leur entretien fait non seulement montre de votre professionnalisme ; mais il en va également de votre santé et de votre sécurité.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *